Une nouvelle étude identifie six régions génétiques liées à la SA

ACS France > Actualités > Une nouvelle étude identifie six régions génétiques liées à la SA

Source : Top News USA – Submitted by Amit  Amit Pathania on Mon, 01/11/2010 – 09:43 – Traduit de l’anglais par B.R. (ACS)

Un consortium international de scientifiques, dirigé conjointement par les universités d’Oxford, du Texas et du Queensland, a identifié pas moins de 6 régions génétiques qui pourraient être liées à la Spondylarthrite Ankylosante (SA), ce rhumatisme qui soude la colonne vertébrale et bloque les malades dans une position penchée en avant, comme s’ils regardaient leurs pieds.

Selon les résultats de l’étude publiés dans la revue « Nature Genetics », 2 des gênes nouvellement identifiés comme étant en relation avec la SA – nommés ERAP1 et IL23R –montrent une association très forte avec la maladie, association plus forte que celle du HLA-B27 qui est pourtant lié à la maladie depuis une trentaine d’années.
Les scientifiques sont d’accord pour dire que, puisque les 2 gènes ERAP1 et IL23R sont impliqués dans le processus inflammatoire, ils peuvent être considérés comme des cibles pour le développement de traitements plus efficaces pour les malades de la SA. C’est en comparant les profils génétiques de 2503 patients avec 5140 profils du groupe témoin que les scientifiques ont découvert les 6 nouvelles régions du génome associé à la SA, les gènes ERAP1 et IL23R ayant les associations les plus fortes.
Le professeur Paul Wordsworth, du département d’Orthopédie, Rhumatologie et Sciences Musculosquelettiques de l’Université d’Oxford, a dit, en commentant les résultats de l’étude : « Nous savions que cette maladie avait un composant génétique très fort et nous avons, maintenant, les bases dont nous avons besoin pour nos recherches futures, afin de mettre en évidence les causes génétiques de cette affection ».

 

Pin It on Pinterest

Share This
0

Your Cart