Traitement de la spondylarthrite ankylosante par le golimumab

par | Juil 19, 2009 | Actualités

Rapporté par Véra Lemaire (Paris) sur Rhumato.net, d’après la communication présentée par : Braun J – SAT0268 – EULAR 2009, Copenhague, 10-13 juin 2009 –  Le Golimumab est un anticorps monoclonal humain anti-TNF, administré par voie sous-cutané toutes les 4 semaines.
356 patients ayant une spondylarthrite ankylosante avec un BASDAI et une douleur rachidienne supérieurs à 4 ont été inclus dans une étude comparant le golimumab à la dose de 50mg ou de 100mg ou un placebo. Après 16 semaines de traitement les patients sous placebo ou 50mg de golimumab insuffisamment améliorés recevaient 50 ou 100mg toutes les 4 semaines.
La réponse favorable obtenue aux semaines 14 et 24 était maintenue aux semaines 52 et 104. Les scores BASMI s’amélioraient de façon linéaire jusqu’à la 52ème semaine et aussi à la 104ème, comme le SF36.
Les patients non répondeurs à 50mg de golimumab avaient avec 100mg une moins bonne réponse ASAS. Jusqu’à la 104ème semaine 11% des patients avaient un effet secondaire sérieux. Il y avait 1,4% de réactions au site d’injection.
La réponse au golimumab dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante déjà rapportée à 24 semaines, se maintient à 104 semaines, sans qu’il y ait de différences entre 50 et 100mg. La tolérance est considérée comme satisfaisante après 2 ans dans cette étude prévue pour 5 ans. Date de publication sur Rhumato.net : 13-06-2009

Les actualités en relation

Doit-on douter de l’efficacité potentielle des traitements antilymphocytaires B dans les spondylarthropathies ?

Relevé sur « Rumato.net ».
Par René-Marc Flipo (CHRU de Lille)
Article commenté : Spondylarthritis in the absence of B lymphocytes.
Baeten D et coll.
Arthritis Rheum 2008;58:730-3
On connaît aujourd’hui l’efficacité potentielle des thérapies antilymphocytaires B dans la polyarthrite rhumatoïde. Nos connaissances sont beaucoup plus limitées c…

L’adalimumab diminue l’inflammation sacro-iliaque et vertébrale des patients ayant une spondylarthrite ankylosante

Relevé sur rhumato.net
Article commenté :
Adalimumab significantly reduces both spinal and sacroiliac joint inflammation in patients with ankylosing spondylitis
Lambert RGW, Salonen D, Rahman P et coll.
Arthr. Rheum. 2007; 56: 4005-14

Dans une étude contrôlée contre placebo, 82 patients ont reçu de l’adalimumab 40 mg toutes les 2 semain…

Profil de 203 SpA axiales traitées par anti-TNF

Relevé sur rhumato.net
Par Véra Lemaire (Paris) d’après la communication présentée par Gerard S, Tortellier L, Muller Chevalet F et coll.
SFR 20ème congrès français de rhumatologie, 2-5 décembre 2007, Paris La Défense

Deux cent trois Spa axiales ont été traitées par anti-TNF entre janvier 2002 et décembre 2006 dans un même centre hospitalier…

ROTATION DES ANTI-TNF ALPHA DANS LES SPONDYLARTHROPATHIES

Article commenté par René-marc Flipo (Lille) : Switching tumour necrosis factor α antagonists in patients with ankylosing spondylitis and psoriatic arthritis: an observational study over a 5-year period. Conti F et coll. Ann Rheum Dis 2007;66:1393-7

Le taux de réponse clinique dans la spondylarthrite ankylosante (SA) ou le rhumatisme psor…

Adhésion & Dons

Assurance Crédit

Assurance crédit immobilier avec un Rhumatisme Inflammatoire Chronique

Groupe ACS

Journée Nationale

Partenaires

Agrément N°N2018AG0067

Pin It on Pinterest

Share This