Rechute de sarcoïdose sous etanercept : à propos d’une observation …

par | Juil 2, 2008 | Actualités

Article commenté par René-Marc Flipo (CHRU de Lille) :
Relapse of sarcoidosis upon treatment with etanercept.
Louie GH et coll.
Ann Rheum Dis 2008;67:896-7

Le TNFα est considéré comme une cytokine impliquée dans la physiopathogénie de la sarcoïdose. Plusieurs publications ont souligné l’intérêt thérapeutique potentiel des anti-TNFα dans certaines formes réfractaires de sarcoïdose. D’un autre côté, et en particulier sous etanercept, on décrit l’apparition voire l’aggravation de pathologies granulomateuses.
Cette observation nord-américaine est celle d’une femme de 35 ans ayant des antécédents de sarcoïdose mais en totale rémission, et suivie par ailleurs pour une spondylarthrite ankylosante. Devant l’activité de cette spondylarthropathie, un traitement par etanercept à la dose de 50 mg/semaine a été proposé. Trois semaines après le début de ce traitement, la patiente a développé des signes d’appel pulmonaires conduisant à l’arrêt du traitement anti-TNFα.
Les explorations d’imagerie médicale et notamment le scanner thoracique ont permis d’objectiver la présence de nombreux nodules pulmonaires et d’un infiltrat basal avec nombreuses adénopathies médiastinales et en particulier para-hilaires. La biopsie pulmonaire va confirmer l’existence de granulomes sarcoïdosiques. L’évolution sera favorable sous corticothérapie.
Avec une année de recul, les auteurs vont assister à la rémission de la BBS. A noter l’existence d’une symptomatologie initiale ophtalmologique compatible avec une uvéite sarcoïdosique et dont l’évolution sera là aussi favorable grâce à une corticothérapie par voie locale.
Cette observation s’associe à quelques publications récentes mentionnant l’apparition d’une sarcoïdose sous anti-TNFα et particulièrement sous etanercept. Les auteurs évoquent le rôle potentiel sous anti-TNFα d’un déséquilibre de la balance TNF/IFNγ.
Date de publication sur "rhumato.net" : 27-06-2008

Les actualités en relation

Spondylarthrite ankylosante : les recommandations de l’« initiative 3E » pour le diagnostic de la maladie

RELEVE SUR RHUMATO.NET
Article commenté : par Renée-Marc FLIPO (CHU de Lille)
Evidence-based recommendations for the management of ankylosing spondylitis: systematic literature search of the 3E initiative in rheumatology involving a broad panel of experts and practising rheumatologists.
Sidiropoulos PI et coll.
Rheumatology 2008;47:355-61

Doit-on douter de l’efficacité potentielle des traitements antilymphocytaires B dans les spondylarthropathies ?

Relevé sur « Rumato.net ».
Par René-Marc Flipo (CHRU de Lille)
Article commenté : Spondylarthritis in the absence of B lymphocytes.
Baeten D et coll.
Arthritis Rheum 2008;58:730-3
On connaît aujourd’hui l’efficacité potentielle des thérapies antilymphocytaires B dans la polyarthrite rhumatoïde. Nos connaissances sont beaucoup plus limitées c…

L’adalimumab diminue l’inflammation sacro-iliaque et vertébrale des patients ayant une spondylarthrite ankylosante

Relevé sur rhumato.net
Article commenté :
Adalimumab significantly reduces both spinal and sacroiliac joint inflammation in patients with ankylosing spondylitis
Lambert RGW, Salonen D, Rahman P et coll.
Arthr. Rheum. 2007; 56: 4005-14

Dans une étude contrôlée contre placebo, 82 patients ont reçu de l’adalimumab 40 mg toutes les 2 semain…

Profil de 203 SpA axiales traitées par anti-TNF

Relevé sur rhumato.net
Par Véra Lemaire (Paris) d’après la communication présentée par Gerard S, Tortellier L, Muller Chevalet F et coll.
SFR 20ème congrès français de rhumatologie, 2-5 décembre 2007, Paris La Défense

Deux cent trois Spa axiales ont été traitées par anti-TNF entre janvier 2002 et décembre 2006 dans un même centre hospitalier…

Adhésion & Dons

Assurance Crédit

Assurance crédit immobilier avec un Rhumatisme Inflammatoire Chronique

Groupe ACS

Journée Nationale

Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This