Les pharmacies devront collecter les déchets à risque infectieux des particuliers

par | Nov 28, 2008 | Actualités

(Egora.fr – 25 novembre 2008)  Egora.fr se penche sur un amendement du PLFSS 2009 adopté par les sénateurs et qui "oblige les officines de pharmacies, les pharmacies à usage intérieur et les laboratoires de biologie médicale à collecter gratuitement les « déchets d’activités de soins à risque infectieux » (Dasri) produits par les patients en auto-traitement et apportés par les particuliers qui les détiennent, lorsqu’il n’existe pas de dispositif de collecte de proximité spécifique". Le site internet du Panorama du Médecin rappelle que "le décret du 6 novembre 1997 impose pourtant de séparer les Dasri des autres déchets « dès leur production », en raison de leur dangerosité, et d’organiser une collecte sélective et une élimination de ces déchets à l’échelle nationale, financée par une contribution payée par les fournisseurs de ces produits". Or « il y a encore des lacunes », a convenu le rapporteur général de la commission des Finances, Philippe Marini (UMP), favorable à l’amendement défendu par Dominique Braye et des membres du groupe UMP. 

L’avis d’ACS-France: les DASRI comprennent les aiguilles et seringues des anti TNF alpha, vous pouvez demander à votre pharmacien les petits container prévus par les laboratoires pharmaceutiques : Abbott pour l’HUMIRA et Wyeth pour l’ENBREL. D’ores et déjà lorsque ces containers sont remplis demandez à votre parmacien si il peut vous les reprendre car la plupart acceptent, dans le cas contraire n’oubliez pas de lui rappeler que vous êtes un "bon client" ,fidèle et à long terme, car ces traitement avoisinent les 1200 euros par mois plus les divers autres médicaments annexes qui vous sont prescrits.

Les actualités en relation

Doit-on douter de l’efficacité potentielle des traitements antilymphocytaires B dans les spondylarthropathies ?

Relevé sur « Rumato.net ».
Par René-Marc Flipo (CHRU de Lille)
Article commenté : Spondylarthritis in the absence of B lymphocytes.
Baeten D et coll.
Arthritis Rheum 2008;58:730-3
On connaît aujourd’hui l’efficacité potentielle des thérapies antilymphocytaires B dans la polyarthrite rhumatoïde. Nos connaissances sont beaucoup plus limitées c…

L’adalimumab diminue l’inflammation sacro-iliaque et vertébrale des patients ayant une spondylarthrite ankylosante

Relevé sur rhumato.net
Article commenté :
Adalimumab significantly reduces both spinal and sacroiliac joint inflammation in patients with ankylosing spondylitis
Lambert RGW, Salonen D, Rahman P et coll.
Arthr. Rheum. 2007; 56: 4005-14

Dans une étude contrôlée contre placebo, 82 patients ont reçu de l’adalimumab 40 mg toutes les 2 semain…

Profil de 203 SpA axiales traitées par anti-TNF

Relevé sur rhumato.net
Par Véra Lemaire (Paris) d’après la communication présentée par Gerard S, Tortellier L, Muller Chevalet F et coll.
SFR 20ème congrès français de rhumatologie, 2-5 décembre 2007, Paris La Défense

Deux cent trois Spa axiales ont été traitées par anti-TNF entre janvier 2002 et décembre 2006 dans un même centre hospitalier…

ROTATION DES ANTI-TNF ALPHA DANS LES SPONDYLARTHROPATHIES

Article commenté par René-marc Flipo (Lille) : Switching tumour necrosis factor α antagonists in patients with ankylosing spondylitis and psoriatic arthritis: an observational study over a 5-year period. Conti F et coll. Ann Rheum Dis 2007;66:1393-7

Le taux de réponse clinique dans la spondylarthrite ankylosante (SA) ou le rhumatisme psor…

Adhésion & Dons

Assurance Crédit

Assurance crédit immobilier avec un Rhumatisme Inflammatoire Chronique

Groupe ACS

Journée Nationale

Partenaires

Agrément N°N2018AG0067

Pin It on Pinterest

Share This