Les malades peuvent effectuer une déclaration d’effets indésirables de leurs médicaments

par | Juin 16, 2011 | Actualités | 0 commentaires

Dans le cadre de la transparence et de la rapidité d’alerte lorsqu’un médicament induit des effets secondaires l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé vient de mettre en place un dispositif vous permettant  de lui signaler directement  les effets négatifs que vous avez ou auriez constaté. ACS a 2 experts membres du groupe de travail AFSSAPS-ASSOCIATIONS, les associations ont travaillé à la mise en place de ce service qui est un des rares effets positifs de l’affaire du Médiator, voici le communiqué de presse envoyé par l’AFSSAPS : http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Points-d-information/Les-patients-et-les-associations-de-patients-peuvent-desormais-declarer-directement-les-effets-indesirables-des-medicaments 

Vous y trouverez les explications nécessaires ainsi que les liens vers les formulaires que l’Afssaps met à disposition des patients sur son site Internet, un formulaire de déclaration d’effet indésirable (15/06/2011) ainsi qu’un guide d’utilisation (15/06/2011).

ACS est une associations reconnues par l’AFSSAPS.

Cela va très probablement créer un surplus de déclarations au début, mais avec le temps l’AFSSAPS aura les moyens de réagir plus rapidement et ne pourra pas dire qu’elle ne savait pas.

Les actualités en relation

La spondy en 100 questions ?

La spondy en 100 questions ?

En 2005, vous avez aimé « La spondylarthrite en 100 questions », premier ouvrage expliquant notre maladie.
La version 2022 a été préparée avec la complicité de 19 professeurs spécialistes de notre spondylarthrite.

Adhésion & Dons

Assurance Crédit

Assurance crédit immobilier avec un Rhumatisme Inflammatoire Chronique

Groupe ACS

Journée Nationale

Partenaires

Agrément N°N2018AG0067

Pin It on Pinterest

Share This