« Le lait est-il bon pour notre santé ? »

ACS France > Actualités > « Le lait est-il bon pour notre santé ? »

"Top Santé" dans son numéro d’octobre 2010 note que « depuis quelques années, la polémique fait rage autour de l’intérêt des produits laitiers pour la santé ». Pour certains, ils seraient « nos amis pour la vie », nous rendraient « forts, minces, voire intelligents, et nous protégeraient des maladies, l’aliment parfait ou presque ! ». Ses détracteurs estiment qu’« à partir de deux portions par jour, le lait deviendrait quasiment un « poison » : il n’aurait jamais fait la preuve de ses bienfaits, au contraire. Il provoquerait ainsi des troubles ORL (surtout chez les enfants atteints d’otites chroniques), des problèmes cardiaques, des migraines et des dysfonctionnements immunitaires graves, sans oublier le diabète. Enfin, il favoriserait certains cancers (sein et prostate, notamment)… et même l’ostéoporose », indique Top Santé qui interroge deux spécialistes de la question.
Le Dr Jean Marie Bourre, directeur scientifique du pôle AlimExpert, ancien directeur des unités de recherche Inserm de neuro-toxicologie, puis de neuro-pharmaco-nutrition qui est « Pour » le lait et le Dr Nicolas Le Berre, médecin homéopathe, et auteur en 1991 du premier ouvrage polémique, « Le lait, une sacrée vacherie » qui est donc « contre ».
Le Dr Bourre déclare que supprimer les produits laitiers, « c’est se priver de notre principale source d’iode (nous ne mangeons pas assez de poissons, pourvoyeurs majeurs de cet oligo- élément), de zinc, de sélénium, de vitamine B2, de protéines, et bien sûr de calcium. Les produits laitiers (lait, yaourts, fromages) fournissent 60 % de notre calcium, et avec un faible apport calorique ».
Mais le Dr Nicolas Le Berre, lui, ne voit pas les choses du même œil, il évoque les problèmes d’intolérance… « De nombreuses personnes sont intolérantes au lait sans le savoir et entretiennent leurs maux (rhumatismes, rhumes à répétition…). Il suffit de supprimer le lait (et le sucre) pendant trois mois pour les voir s’envoler dans 70 % des cas », explique-t-il.
Mais à la question « le lait renforce-t-il squelette ? », le Dr Bourre et le Dr Berre sont d’accord. Ils répondent « oui » tous les deux. Le Dr Bourre cite notamment l’exemple des  Japonais, « faibles consommateurs de produits laitiers » qui « souffrent d’ostéoporose ». « C’est pire chez les Chinois », précise-t-il. 
Le Dr Le Berre estime toutefois qu’il faut se limiter à une « petite quantité (une portion par jour). Au-delà, c’est moins sûr, car l’excès protéique crée une acidité tissulaire, grande « consommatrice      » de calcium osseux. Le « trop » de lait est un problème, comme le « trop » de sucre ou de gras ».
Top santé tient à souligner que l’on consomme moins de lait qu’avant puisque selon la source Persée-Revues scientifiques, « la consommation moyenne de lait par Français en 2009 est de 73 litres », alors qu’elle était de « 327 litres en 1969 » !

En 2007 ACS avait organisé un colloque dont les sujet était : "Le lait, pour ou contre". Nous avions invité la fille du Dr Seignalet qui est venue, nous avions également convié des médecins hospitaliers nutritionistes qui ne sont pas venus ne souhaitant dialoguer avec Mme Seignalet. Les nutritionistes hospitaliers sont venus à une autre date, à leur demande, nous l’avons regretté car un débat  serait  toujours d’actualité et utile pour les malades. FG

Pin It on Pinterest

Share This
0

Your Cart