De nouveaux produits anti-inflammatoires « plus efficaces pour soulager la douleur, mais encore très chers »

par | Nov 20, 2008 | Actualités | 0 commentaires

Le Nouvel Observateur, 27 novembre 2008 – Le Nouvel Observateur consacre quelques lignes à la polyarthrite rhumatoïde, notant que « la question principale, quand on souffre de cette maladie, c’est l’accès aux biothérapies anti-TNF alpha ».
« Plus ils sont commencés tôt après le début de la maladie, meilleurs sont leurs résultats. Ils sont toutefois très chers, de 12 000 à 15 000 € par an », remarque l’hebdomadaire.
Le magazine constate en outre qu’« ils ont un effet suspensif et non curatif », et qu’« ils sont prescrits initialement à l’hôpital ou dans certaines structures privées participant du service public ».
Le Nouvel Observateur aborde également la spondylarthrite ankylosante.
L’hebdomadaire relève que pour cette pathologie, les anti-TNF « sont prescrits quand la spondylarthrite n’est pas contrôlée par les anti-inflammatoires classiques ».
Le magazine note que « cette maladie reste cependant sous-diagnostiquée en France », et indique : « En cas de grande fatigue inexpliquée, accompagnée de douleurs inflammatoires, il faut consulter un rhumatologue qui, si cela est nécessaire, vous prescrira un anti-TNF ».

Les actualités en relation

Croisière sur la Charente !

Croisière sur la Charente !

Vous rêvez de calme, de repos, de paysages paisibles, nous aussi, alors nous avons testé une croisière sur La Charente, n’hésitez pas, venez faire la course avec les canards, ça va vous en boucher un coin coin !.

Adhésion & Dons

Assurance Crédit

Assurance crédit immobilier avec un Rhumatisme Inflammatoire Chronique

Groupe ACS

Journée Nationale

Partenaires

Agrément N°N2018AG0067

Pin It on Pinterest

Share This