Auto-entrepreneur : une nouvelle possibilité de revenus.

ACS France > Archives > Auto-entrepreneur : une nouvelle possibilité de revenus.

Hervé Novelli, le secrétaire d’état aux PME vient de lancer le nouveau statut de l’Auto-entrepreneur qui figurait à l’article 1 de la loi de modernisation de l’économie. A partir du 1 janvier 2009, ceux qui souhaitent développer une activité parallèle à leur métier, compléter leur revenus ou tout simplement avoir un revenu pourront adopter ce statut.

Pour une fois l’administration fait “simple” : un formulaire à renvoyer au Centre de formalité des entreprises (CFE) ou a remplir en ligne suffira pour lancer son activité dès le 1er janvier prochain. L’Auto-entrepreneur ne supportera qu’un seul prélèvement fiscalo-social équivalent à 13% de son chiffre d’affaire mensuel, ou a 23% pour les activités de service. La somme est prélevée sur votre compte bancaire si vous choisissez ce mode de prélèvement, il n’y a aucune autre taxe à acquitter et si vous ne faites pas de chiffre d’affaire pendant un mois ou plusieurs autres mois vous ne payez aucune charge et (miracle) vous n’avez pas besoin de faire de déclaration !

Une seule chose vous est demandée: de remplir chaque mois “un livre chronologique des recettes” où vous enregistrez les ventes que vous avez effectuées, et pour les commerçants “un livre des achats”. Sur le plan social s’ajoute un autre avantage : l’Auto-entrepreneur cotisera au régime social des indépendants, ce qui entrera dans le calcul de la retraite, et bénéficiera de la couverture assurance-maladie dès le prmier euros de chiffre d’affaire.

Le statut d’Auto-entrepreneur n’a pas été créé pour les personnes malades mais nous voyons ici une belle opportunité pour bon nombre d’entre nous de générer un revenu unique ou complémentaire sans entrainer les risques et les lourdeurs administratives liés à la création d’une entreprise, même sous forme de micro-entreprise. Nous allons approfondir le dossier mais il nous semble que rien ne s’oppose à ce  que l’on puisse aussi prendre l’attache de l’AGEFIPH pour bénéficer d’aide à la création.

Prenez votre destin en main, allez sur www.lautoentrepreneur.fr et une fois votre entreprise créée nous vous proposons d’en faire la promotion sur notre site Internet par une page dédiée et auprès de nos contacts. Bonne chance !

Pin It on Pinterest

Share This
0

Your Cart